samedi 30 août 2014

Une nouvelle loi canadienne : à diffuser largement

Bonjour,

Alors que les derniers jours d'août se terminent, me voilà de retour après cette pause estivale, pour une nouvelle série d’articles sur ce blog.

Pour cette rentrée, je vais commencer par partager avec vous une information qui me semble importante.

Je suis tombée dessus un peu par hasard au cours de mes pérégrinations sur Facebook, puis à la lecture du livre :
La loi canadienne c28 concerne toute la planète Web
Un livre publié par Sylvie Laflamme, auteur canadien, qui a visiblement une bonne expérience du web marketing.

De quoi s’agit-il ?
Il s’agit d’une loi visant à lutter contre le spam.

Qui cela concerne-t-il ?
Tous les ressortissants canadiens sont concernés bien sûr, mais, plus embêtant, seraient concernés aussi tous les blogueurs qui ont des adresses mails de ressortissants canadiens dans leurs fichiers d’adresses. Par conséquent, cela concerne aussi les abonnés à ces différentes listes d’adresses (voir à la fin les incidences pour ce blog)

Un peu plus de détails
Cette loi est rentrée en application en juillet 2014.
Si je résume ce que j’ai compris, pour toute personne (canadienne) laissant son adresse mail pour une liste de diffusion (par exemple comme dans ce blog jusqu’à présent, pour toute personne voulant s’abonner aux nouveautés du blog) il est exigé :
  • de conserver obligatoirement les noms et prénoms de cette personne
  • de conserver la preuve que la personne vous a donné l’autorisation de lui envoyer des informations
  • de détruire les coordonnées de ces personnes, tous les 6 mois si vous ne vendez rien, ou tous les 24 mois si vous vendez quelque chose, et de réinviter ces personnes à s’inscrire sur votre liste de diffusion au bout de ce laps de temps
Des conditions assez drastiques donc, dont on comprend l’objectif : limiter les mails inutiles et donc la perte de temps pour les usagers !

Et si vous ne vous y soumettez pas ? 
Les pénalités peuvent être très conséquentes.

Bien sûr, si vous êtes un blogueur, ou un adepte du webmarketing, vous aurez sans doute envie d’en savoir davantage. Je vous invite donc à lire le livre de Sylvie qui est assez court et se lit rapidement, et de la contacter directement pour plus de détails. Vous la trouverez sur Facebook où elle est très active . Je ne vous ai donné ici que l’essentiel de ce que j’ai compris !

Pour ce qui me concerne 
Les lecteurs de ce blog avaient la possibilité de s’abonner via l’outil d’abonnement de blogger, en laissant uniquement leur adresse mail, et sans fournir, ni nom, ni prénom, ni autorisation explicite.
Bien que cette loi ne concerne que les abonnés canadiens, il ne m’est pas possible de connaître facilement la nationalité d’une personne avec sa simple adresse email.

Dans la mesure où ce blog est plutôt informatif, que je ne vends rien, et que je ne fais rien de la liste d’adresse des abonnés, j’ai donc décidé, pour éviter tout enquiquinement éventuel, de supprimer les envois automatiques de mise à jour de ce blog ainsi que les adresses des personnes abonnées à ce blog (il n’y en a pas des centaines de toute façon :) )

Si vous souhaitez continuer à recevoir les mises à jour... 
Vous pourrez vous abonner au flux RSS de ce blog (en haut à droite). Ce sera alors votre propre choix, sans aucune intervention de ma part.

Bon courage en tout cas pour ceux que cette loi impacte plus fortement que moi !

À bientôt pour de nouvelles aventures !
Jacques-Line Vandroux



3 commentaires:

  1. Je trouve cette loi un peu ridicule. Franchement, si les gens ne veulent plus recevoir de mails de certains sites web, ils n'ont qu'à se désinscrire eux-même ou même ne pas s'inscrire du tout aux newsletters. Il me semble qu'ils sont assez grands pour ça, non ? En ce qui me concerne, je ne coche jamais la case "voulez-vous recevoir des informations..." sur les sites web. Non je ne veux pas recevoir d'infos commerciales des sites sur lesquels j'achète occasionnellement ou même régulièrement. Et si par malheur un site m'inscrit d'office à ce genre de mail, je m'empresse de me désinscrire. Non, mais !!!

    Chantal Countrygirl

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article. Je pense qu'on est aussi très sensibilisés aux listes email et qu'on a nous-même l'habitude de nous abonner et désabonner régulièrement, voire de nous abonner juste pour recevoir quelque chose, et se désabonner dans la foulée. Ça n'est arrivé plus d'une fois. Je ne suis pas sûr que le réflexe soit aussi automatique pour le commun des mortels. Avant de commencer à m'intéresser à tout ça, je ne sais même pas si je faisais attention, en tant que simple lecteur, à tout ce jeu (et enjeu) d'inscriptions email. Donc je pense que c'est plutôt une bonne chose même si, bien sûr, c'est ennuyeux pour nous...

    RépondreSupprimer