samedi 16 mai 2015

Classement et nombre de ventes sur Amazon début 2015

Aujourd'hui, je pense que je vais avoir mon petit succès avec cet article, beaucoup étant friands de chiffres.

Grandes questions en suspens: 
  • Combien faut-il vendre de livre pour être dans le top 100 des meilleures ventes d'Amazon ?
  • Quelle est la correspondance entre les ventes et les classements sur Amazon ?
  • Y a-t-il eu une évolution de ces chiffres chaque année?
C'est à ces trois questions que je vais essayer de répondre aujourd'hui, avec des chiffres à jour.

Profitant des succès des romans de Jacques, j'avais publié des premiers résultats pour mi 2012 sur ce blog, puis des résultats de mi 2013 dans mon livre Grimpez vers le top 100.
Nous avions constaté alors qu'en un an, pour atteindre un classement identique, il fallait vendre presque le double de livres.


Qu'en est-il aujourd’hui ? (vous avez vu comme je ménage le suspense ?)
Bien sûr, les chiffres que je vais vous donner ne sont pas des chiffres exacts, ce ne sont que des fourchettes d’ordre de grandeur. 
Le nombre de ventes varie d’un jour à l’autre, et parfois de manière importante:
  • Suivant le jour de la semaine : plus de ventes le week-end que le lundi, une chute de ventes les mardis et les jeudis (du moins pour nous)
  • Suivant la période de l’année : plus de ventes pendant les vacances ou les longs week-ends : normal, les gens ont plus de temps pour se détendre et pour lire. Et le jour de Noël, où des milliers de Français déballent fébrilement leur nouveau Kindle? Une explosion des ventes.
  • Suivant le nombre et la fréquence des offres spéciales d’Amazon, ou le nombre de nouveautés
Je précise également que les chiffres que je donne ici correspondent à des situations stables, c’est-à-dire pour des ouvrages qui se maintiennent à un classement donné. 
Ils seront  très différents si vous passez par exemple de la 350ème place à la 19ème dans la même journée, auquel cas il faudra revoir ces données à la hausse. 
Inversement, si le classement de votre livre baisse, les ventes baisseront aussi. Mais comme il est presque impossible de prendre en compte tous les paramètres, je me suis limitée aux plus simples.
 
On remarquera également que la plupart des offres spéciales du jour n'arrive à la première place qu'en toute fin de journée, alors que le nombre de livres vendus dépasse largement ce qu'il faudrait pour rester à la première place.
Comment ça se fait ? 
Eh bien Amazon a dû rajouter dans son algorithme un terme de rappel (ça c'est du jargon en simulation numérique) qui freine les avancées trop rapides. Sans doute un effet secondaire de certaines tentatives de 2013. 
Il vaut donc mieux, pour grimper dans le classement une augmentation progressive des ventes qui, elle, ne sera pas freinée.

Bon allez, je sens que de toute façon, vous n'êtes plus attentifs, et je vous livre donc les chiffres correspondant à début 2015. Projet Anastasis ayant connu un beau succès, nous avons été en mesure à nouveau de compléter ce tableau. Comme les ventes sont variables d'un jour à l'autre, j'ai donné des fourchettes correspondant aux ventes minimum et maximum pour un classement donné.
Pour être dans le top 3 des meilleures ventes, la moyenne se situe autour de 150 ventes journalières.

Encore de belles augmentations depuis 2013, avec une augmentation du volume des ventes pour un même classement.


Vous avez maintenant le loisir d'interpréter tous ces chiffres.
Si vous citez ces chiffres ailleurs sur le net ou que vous reproduisez ce tableau, merci de faire référence au lien vers cette page.

A bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

7 commentaires:

  1. Merci !!!

    On est loin des chiffre US où une vente unique par jour met le livre autour de 100 000 ;-) Mais on va y arriver ;PPP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfin... Il y a tout de même plus de lecteurs qui achètent sur Amazon.com que sur Amazon.fr, donc ça risque d'être difficile. Mais la marge de progression possible est tout de même importante.
      J-Line

      Supprimer
  2. Merci pour l'information qui n'est du coup pas trop décourageante!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces précieuses infos! Les chiffres montrent que le marché du numérique est en pleine explosion, même si le top 100 est beaucoup plus dur à atteindre. Viendra un jour où le top 500 sera lui aussi... très intéressant au niveau des ventes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans aucun doute Philippe.
      En Allemagne par exemple, ils en sont déjà à 50 ventes journalières pour le top 150.

      Supprimer
  4. Dire que je pensais que je ne vendais pas ! Et bien... j'avais raison :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que tu ne vends pas beaucoup, mais tu nous fais toujours rire 😃

      Supprimer