dimanche 20 avril 2014

Si on parlait de kouvertures...

Aujourd’hui, parlons un peu des couvertures de nos livres.

Ceux qui ont suivi notre aventure éditoriale savent déjà que nous nous sommes lancés dans cette histoire comme de vrais amateurs.
Nos deux premiers titres bien que relus contenaient beaucoup de fautes d’orthographe, et il nous a fallu quelques semaines et quelques nuits écourtées pour en venir à bout.
Mais qu’en est-il des couvertures ? Eh oui, là aussi, il y avait à redire ! Certes, cela n’a pas empêché de nombreuses ventes, car le prix et le contenu des livres ont eu l’air de sembler suffisamment attrayants aux yeux des lecteurs. Mais bon... il est vrai que côté couvertures, notre marge de progression possible restait encore importante.

Alors, pourquoi ne pas faire appel à un graphiste professionnel ?
  • Parce que ça nous faisait plaisir de vendre quelque chose entièrement produit par nos soins, de l'artisanat en quelque sorte...
  • que nous ne connaissions pas de pro,
  • que nous ne savions pas trop dans quelle direction chercher, 
  • que nous n’avions pas envie de payer des sommes importantes pour quelque chose dont la valeur ajoutée était difficilement quantifiable,
  • que nous n’avions pas non plus envie de payer une somme ridicule par rapport au travail accompli en faisant travailler quelqu’un à l’autre bout du monde pour presque rien...
Bref, pleins de raisons qui font que nous n’avions jamais sauté le pas, tout en essayant malgré tout de nous améliorer !

Mais pourquoi avons nous changé d’avis ?

Eh bien tout simplement, parce que tout récemment, quelqu’un que nous connaissons, en plus de toutes ses autres activités, s’est lancé dans la création de couvertures !
Et ce quelqu’un, c’est... celui grâce à qui nous nous sommes lancés dans l’auto-édition, et qui nous a servi bien involontairement de guide et de mentor (en fait il est un peu modeste, et là, je le taquine un peu, car il a horreur qu’on dise ça) !
Bref, cette personne, c’est David Forrest.


Sans qu’on lui demande quoi que ce soit, il nous a proposé une couverture très sympa pour « Les Pierres Couchées ». Une couverture bien plus pro que les nôtres, qui nous a donné envie d’améliorer notre look pour les couvertures qui en avaient le plus besoin.


Bien que moins pro que celle de David, nous sommes encore affectivement attachés à notre couverture actuelle de « Les Pierres Couchées », nous allons la garder encore quelques mois, quitte à changer plus tard, lorsque les lecteurs s'en seront lassés. Une petite enquête d'opinion réalisée sur facebook a d'ailleurs montré que les avis étaient équitablement partagés entre ces deux couvertures

Par contre, grâce à David, nous avons un peu amélioré la couverture de « L’arbre à chocolat », tout en gardant l’illustration d’origine, ce qui était un prérequis.



Nous avons aussi maintenant une couverture plus explicite pour « Décollage imminent » et ses déclinaisons multilingues.



Et la couverture de « Multiplication » a été complètement relookée. Elle est maintenant beaucoup plus proche de l’histoire, et sans conteste plus attrayante que la couverture d'origine !



Merci donc à David, qui lance son site http://www.kouvertures.com/

À partir d’un résumé de votre histoire, de six mots clefs explicités, et de vos éventuels prérequis, il vous fera trois propositions très différentes.

Les prix sont très raisonnables, les conseils professionnels, et le travail rapide. Des échanges de mails permettent de converger vers une couverture qui vous plaira vraiment.

Donc si comme pour nous, la réalisation de votre couverture est un casse-tête, n’hésitez pas à faire appel à lui !

Il est vraiment trop fort ce David :)

À bientôt pour de nouvelles aventures.

Jacques-Line Vandroux





3 commentaires: