mardi 12 novembre 2013

Le classement des livres sur iTunes

Maintenant que Syllabaire Éditions a fermé sa porte aux auteurs et que nous nous retrouvons livrés à nous même, nous sommes en mesure de tenter quelques expériences intéressantes.

Alors qu’« Au Cœur du Solstice » a rejoint le cheptel Amazon de KDP Select (comprendre exclusivité de la distribution par Amazon), « Les Pierres Couchées » est lui disponible sur iTunes depuis le 1er novembre, via Smashwords (voir ici). Il semblerait qu’il ait pris un bon départ, puisqu’il se retrouve en deuxième position dans la liste des Best-sellers à moins de 5 euros dans la rubrique des romans policiers et suspense.



De son côté, « Décollage imminent », depuis qu’il est passé en livre payant c’est-à-dire depuis maintenant 5 mois, est resté presque tout le temps dans le TOP 5 de ce classement.
Mais comment est-ce possible ?

Pour ceux qui prendraient l’affaire en route, ce livre a été gratuit sur iTunes pendant presque un an. Puis, voyant que les lecteurs commençaient à montrer moins d’enthousiasme, nous avons décidé de changer de lectorat en le passant payant.
Pendant cette phase gratuite, le livre a été téléchargé 4631 fois (nous avons obtenu les chiffres finalement), et lu sans doute quelques fois.
Au moment du changement, ce nombre de téléchargements a été pris en compte pour le classement.

Et le classement sur iTunes n’a rien à voir avec celui sur Amazon. Ce ne sont pas seulement les ventes du jour qui définissent la position d’un livre, mais aussi tout son historique. Ceci explique qu’un Best-seller de l’année dernière, voire d’il y a deux ans est encore en très bonne position à l’heure actuelle.

Et donc, depuis 5 mois, notre petit « Décollage imminent » fait le fier sur la première ligne des Best-sellers à moins de 5 euros, et se trouve TOUS LES JOURS dans le top 100 des meilleures ventes de livres « policier et suspense », avec un classement oscillant entre la vingtième et la centième place.

C’est super me direz vous ! Mais concrètement, en terme de ventes, cela correspond à quoi ?
Difficile à dire, car, sur Smashwords, contrairement à Amazon, le bilan des ventes est donné mensuellement, et pas au jour le jour. Il est donc d’autant plus difficile de savoir ce qui se passe réellement.

Prenant mon bâton de pèlerin, j’ai donc posé la question à trois auteurs que je connaissais, et dont le livre est bien positionné dans cette catégorie « Best-seller à moins de 5 euros ».
Les réponses furent variables :
  • environ 10 par mois pour le moins bien placé 
  • environ 30 par mois pour un autre, mieux placé
  • jusqu’à 300 par mois pour un troisième vraiment bien placé.

Mais c’est génial ça ! Me voilà donc à faire des extrapolations et calculs divers, de coupables estimations financières (oui, car en France, c’est mal de parler de sous), d’additionner, de multiplier, de manipuler des nombres à 4 chiffres... tout ça pour mettre au point des stratégies marketing infaillibles et pas fatigantes du tout.
Que le lecteur de Jacques Vandroux se rassure : Jacques écrit des livres et ces considérations bassement matérielles ne le préoccupent nullement. Ce n’est que moi (son épouse pour ceux qui n'auraient pas tout suivi) qui aime jouer avec toute sorte de chiffres.
Bref, après cette phase de gratuité, il ne restait plus qu’à regarder ce livre se vendre bien tranquillement, sans bouger le petit doigt.

Et les chiffres, les vrais, sont arrivés :


  • Juin : 2 ventes
  • Juillet : 10 ventes
  • Août : 4 ventes
  • Septembre : 10 ventes.
  • Octobre : 10 ventes


Ah !

Stupeur et consternation ! 

Et déception bien sûr !
Adieu veaux, vaches, cochons, couvée...


Ces résultats ont fait surgir en moi quelques pensées philosophiques profondes du genre :
- Bien mal acquis ne profite jamais
- Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué
- À défaut de grives, on mange des merles
et plein d’autres.

Donc, pour conclure : 
  • sur iTunes, ce n’est pas parce qu’on est bien classé qu’on vend beaucoup de livres, même si ça reste possible.
  • sur iTunes, si vous avez bien vendu (ou donné en l’occurrence) vos livres, on vous garde une petite place au chaud dans le top 100 pour très très longtemps.
  • sur iTunes, si vous débarquez, ça va être difficile de déloger ceux qui sont déjà là, à moins de vendre de manière durable.
  • sur iTunes les livres plus chers d’auteurs reconnus se vendent beaucoup mieux.
  • sur iTunes, le classement est incompréhensible, et ce, d’autant plus qu’on ne dispose pas des données de ventes en temps réel.
  • sur iTunes, peu d’auto-édités en tête de classement.
Mais qu’est-ce qu’on fait là ? Si tout de même : nous bénéficions d'une belle visibilité.

« Les Pierres Couchées » a l’air de bien se débrouiller. Reste à voir ce que ça donnera en terme de ventes et de durée !
Suite au prochain épisode... dans quelques mois !




4 commentaires:

  1. Ha Ha Ha ! Plein d'humour Jacques. Justement aujourd'hui j'ai regardé mes ventes itunes et oh surprise, j'ai vendu quelques exemplaires en avril, juillet et août ! Je n'avais pas regardé depuis tout ce temps. Merci pour ce retour. Et bonne chance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chris.
      Effectivement, de l'humour :), l'objectif n"était pas de pleurer sur notre sort, car nous avons déjà eu énormément de chance par ailleurs.
      Passée la déception initiale, nous avons trouvé plutôt amusant ce grand écart entre un classement pour le moins intéressant, et le nombre de ventes réelles.

      Supprimer
  2. Article très intéressant. Je ne connaissais pas la vente de livres via itunes et vais donc aller jeter un petit coup d’œil.
    Si je comprends bien, le système évite les petites "arnaques" qu'on a pu connaître avec le système Mykindex d'Amazon. Là, il faut tenir la distance et donc avoir un roman qui tient la route. Cela me semble un peu plus juste en définitive.
    Félicitations donc pour ce classement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien plus juste je ne sais pas, mais avec des règles très différentes, ça c'est sûr !!

      Supprimer