samedi 9 décembre 2017

Petite revue de presse


Une fois n’est pas coutume, on a parlé récemment de Jacques Vandroux dans la presse ! Et même la presse nationale ! C’est presque une première, un grand merci à l’attachée de presse de Robert Laffont Sandrine Perrier-Replein, ainsi qu’aux libraires.

On commence par ce petit encart dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, à l’occasion de notre week-end dédicace de novembre.
Il nous rappelle que le commentateur Jacques Vendroux et l’auteur Jacques Vandroux sont bien deux personnes distinctes. Pour l’anecdote, il nous arrive régulièrement des messages de fans du premier qui parfois deviennent des fans du deuxième.
Un ami journaliste à l’Équipe a d’ailleurs donné à l’auteur le 06 du commentateur et a prévenu ce dernier qu’il aurait un appel de son homonyme. Mais Jacques (l’auteur) n’a jamais osé franchir le pas.

Et puis, le 18 novembre, toujours dans les DNA, une interview ci-dessous du journaliste Serge Bastide, presque en pleine page, dont je vous épargne le détail, notre scanner n’ayant pas eu le bon goût de vouloir fonctionner ce matin. Merci à la librairie Wachenheim à qui on doit cet article.


Ça ne s’arrête pas là ! Toujours en novembre, un article de Delphine Perras sur l’autoédition, dans l’Express (extrait ci-dessous), fait la part belle aux époux Vandroux. 
Visiblement nos 27 ans de mariage ont marqué au moins autant que notre parcours éditorial. Je ne sais pas lequel des deux a été le plus difficile. :)

Et enfin, un article encore tout chaud dans le VSD de cette semaine. Une page complète réservée au Sceau des Sorcières : un titre, quelques mots de présentation et les premières pages du livre. J’espère que cela tentera quelques lecteurs.

Ça s’arrête là... Mais c’est déjà formidable.
À bientôt pour de nouvelles aventures...
Jacqueline Vandroux

Aucun commentaire:

Publier un commentaire