mercredi 5 octobre 2016

Un cap important franchi : 100 000 livres vendus en autoédition

nguyentuanhung Pixabay CCO


Voilà quatre ans et demi que nous publions les titres de Jacques en autopublication. Quatre ans et demi de découvertes, de rencontres, avec aussi, au départ, beaucoup de chance.

Le jour où nous avons commencé, je me rappelle très bien avoir dit à Jacques en plaisantant : « Je vais t’aider pour tes livres, mais, il faut que cela en vaille la peine, et que tu en vendes au moins 100 000 !! »

À l’époque, nous rêvions d'en vendre 1 000.

Et, avec de la chance au début, mais ensuite, beaucoup de travail et plusieurs publications, j’ai la grande joie de vous annoncer que, aujourd'hui, les livres de Jacques ont atteint ce chiffre de ventes en autoédition.

100 000 livres vendus en autoédition !
Ça fait beaucoup de lecteurs !

Tout ça, c’est bien sûr:
  • grâce à KDP, la plateforme d’autoédition d’Amazon qui vient de fêter son cinquième anniversaire. Bravo et bon anniversaire KDP !! :)
  • dans une moindre mesure, grâce à Kobo Writing Life, la plateforme d'autoédition de Kobo et ceux qui la font vivre,
  • grâce à l’inspiration de Jacques,
  • grâce à de la chance pour les premières publications,
  • grâce à tout le travail accompli : des centaines d'heures de relecture, décryptage des textes administratifs, stratégie de communication... et quelques nuits blanches pour Jacques-Line,
  • grâce à des belles rencontres,
  • grâce à quelques conseils et coups de pouce,
  • mais aussi et surtout, grâce aux lecteurs qui nous encouragent depuis toutes ces années !!
Merci donc, à tous ces acteurs, d’avoir rendu cela possible.

Avec une pudeur toute française, nous ne parlons que très peu de nos chiffres de ventes, mais là, après avoir tergiversé, et devant la symbolique de ce cap franchi, qui montre que c’est possible, nous avons sauté le pas.

Nous ne sommes sans doute pas les premiers, et ne serons sans doute pas les derniers à atteindre ces chiffres en France.

Donc si le stylo vous démange et si, vous aussi, vous voulez tenter votre chance, lancez-vous, car comme pour le Loto, il n’y a que ceux qui jouent qui gagnent.

À bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

8 commentaires:

  1. Whaou !!! Bravo à vous deux, les Vandroux !
    Je me demande à partir de quel chiffre les médias s'intéresseront enfin avec impartialité à votre parcours… Mais peu importe : ce sont les lecteurs qui font l'écrivain, et ils sont au rdv ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dis Charlie, ce sont les lecteurs qui lisent :)

      Supprimer
  2. du coup je me pose la question. peux tu vivre de ton écriture? en tout cas, bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça pourrait être possible, mais pour Jacques, l'écriture reste un hobby.

      Supprimer
  3. Bravo les Vandroux ! Vous pouvez être fiers de votre accomplissement ! Grâce à vous, j'ai découvert,ainsi que tous les lecteurs qui vous suivent, tout ce qui se cache derrière un livre. Car écrire un bon roman n'est rien si ladite histoire est remplie de fautes. Rien qu'à vous deux, vous faites un travail énorme. Je n'ose même pas imaginer le nombre d'heures passées à écrire,faire des recherches, relire, corriger,mettre en page,etc...
    Mais voilà,le résultat est là !!! Et ça rend tout le monde heureux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est vraiment un super commentaire !! Merci beaucoup :)

      Supprimer
  4. Félicitations 😉
    Votre parcours est si inspirant. Merci pour vos partages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Angélique. Bien sûr tout le monde ne réussira pas à atteindre ces chiffres, mais si ça peut décider des indécis, c'est déjà très bien.

      Supprimer